À quels besoins répond l’asset tracking ?

L’asset tracking permet de localiser en temps réel des équipements ou des personnes à l’aide de technologies, comme un traceur GPS, conçues pour indiquer leur localisation. Il est notamment possible de nommer chaque équipement différemment et de les catégoriser (voiture, camion, élévateur etc.).

Chez TRAKmy, une plateforme permet de localiser à l’aide d’une carte interactive l’emplacement des équipements appareillés.

Asset tracking : des informations sur la façon dont les équipements sont utilisés

Mais ce n’est pas sa seule fonction, les analyses de suivi des équipements fournissent des informations sur la façon dont les équipements sont utilisés : temps d’utilisation, temps d’arrêt, distance parcourue, vitesse de déplacement, date de la dernière utilisation etc.

Sur la plateforme professionnelle, les données sur l’utilisation de l’équipement associé au traceur GPS apparaissent de cette manière. 

Ces informations aident l’entreprise à optimiser l’utilisation des équipements.

Ces analyses peuvent par conséquent réduire le coût de remplacement, de location et de surachat des équipements afin d’en assurer la disponibilité.

L’entreprise KAEFER WANNER l’utilise par exemple pour facturer à l’utilisation réel la location de son matériel (article ici).

 

L’asset tracking permet ainsi de :

  1. Mieux comprendre ses flux et améliorer ses process.
  2. Réduire les pertes et les vols d’équipements ou de marchandises (délimitation d’une zone dite de sécurité, dès lors que le traceur quitte cette zone, une alerte est envoyée automatiquement à l’utilisateur).
  3. S’assurer du bon suivi des consignes ou de la sécurité de ses salariés.

Une fois le service adopté, il est difficile pour les professionnels de revenir en arrière car il devient rapidement indispensable en termes de confort de logistique. Le gain de temps est considérable et comme tout bon chef d’entreprise le sait, le temps c’est… de l’argent !