Aller au contenu

Traceur GPS Moto : TRAKmy – Tout savoir sur les traceurs GPS pour motos

  • par
TRAKmy traceur gps moto,traceur gps pour moto

Sécuriser sa moto ou son scooter contre le vol n’est pas une tâche aisée, le vol de deux-roues reste un gros problème malgré les nombreuses solutions, notamment l’antivol mécanique traditionnel. Et une fois la moto envolée, il n’est pas rare de ne jamais réussir à retrouver le véhicule.

Si vous êtes soucieux de la sécurité de votre moto, alors utiliser un traceur GPS est une excellente solution venant en complément des dispositifs existants, afin d’accroitre ses chances de retrouver une moto ou un scooter volé.

Il faut savoir que la géolocalisation s’est énormément démocratisée ces dernières années, au point où de nombreux services et technologies se sont construit autour du traceur GPS moto.

Ainsi pour les motards, nous assistons à l’émergence de traceurs autonomes avec plus ou moins une longue durée de vie, assurant un tracking en temps réel ou ponctuel, avec des fonctionnalités supplémentaires.

Au fur et à mesure que la technologie et la miniaturisation progressent, la quasi-totalité des traceurs GPS du marché, sont accessible, simple à utiliser et à installer.

En effet il n’est plus nécessaire de passer par les services d’une société tierce pour profiter de la géolocalisation de sa moto. La plupart des entreprises commercialisant des traceurs GPS pour motos, ont une application mobile associée capables de vous alerter directement sur votre smartphone lorsque que votre deux-roues commence à se déplacer.

Mais entre toutes les marques, technologie et prix sur le marché, il est difficile de s’y retrouver. Nous avons donc décidé de vous détailler tout ce qu’il faut savoir pour choisir le traceur GPS pour moto idéal.

Qu’est-ce qu’un traceur GPS pour moto ?

Comme son nom l’indique, un traceur GPS, est une solution vous permettant de suivre les déplacements de votre moto grâce aux positions GPS émises par un tracker.

Le traceur GPS est un petit boîtier qui se compose d’un récepteur GPS et d’un émetteur. Son rôle est de transmettre les coordonnées géographiques de sa position.

Souvent qualifié d’antivol, la tâche principale d’un traceur GPS pour moto n’est pas d’empêcher le vol, mais bel et bien d’être alerté en cas de mouvement suspect et surtout de retrouver la moto après qu’elle ait été dérobée. Aucun système de sécurité n’étant complètement infaillible, c’est bien la combinaison de plusieurs solutions qui garantit au mieux la sécurité de votre moto.

Pourquoi avoir un traceur GPS moto ?

Comme vous l’avez déjà compris, la raison principale pour laquelle il convient de s’équiper d’un traceur GPS ; est la sécurité.

Selon la Mutuelle des Motards, dans trois cas de vol sur quatre, une moto équipée d’un traceur GPS est récupéré en bon état dans les 48 heures, ainsi vous avez 75 % de chance de retrouver votre machine… Sans traceur GPS, une moto volée n’est retrouvée qu’une fois sur quatre, souvent tardivement et en mauvais état.

Si cet article vous intéresse, c’est probablement que vous avez l’habitude ou la présence d’esprit d’utiliser des antivols mécaniques de qualité.

Pourtant il n’est pas toujours facile de pouvoir arrimer votre deux-roues à un point fixe.

  • Des consignes de verbalisation de plus en plus strictes
  • La raréfaction du mobilier urbain dans l’ensemble des grandes métropoles
  • Ou encore l’espace limité de votre moto ne vous permettant tout simplement pas de transporter un tel antivol.

L’antivol traditionnelle est donc un dispositif de sécurité qui rajoute de la contrainte, retarde le vol, mais ne l’empêche pas obligatoirement.

Dans ce contexte, afin de pouvoir à nouveau profiter de votre moto ou scooter, l’utilisation d’un traceur GPS prend tout son sens.

Les caractéristiques à prendre en considération

Autonomie

Complétement autonome et rechargeable, Autonome et batterie remplaçable, directement branché. Selon le modèle et le type de traceur l’autonomie est un élément variable.

Il n’y pas de meilleur ou de bonne autonomie pour un traceur, il suffit de savoir ce dont vous avez besoin.

Nous verrons plus tard quels sont les différents types de traceurs GPS et quels sont leurs spécificités en termes d’autonomie.

Taille

Cela peut sembler évident, mais il reste clair qu’il est préférable de choisir le traceur GPS le plus discret possible et il s’agit souvent de celui qui a la taille la plus compacte. Ceci afin de pouvoir le dissimuler aux mieux des personnes mal intentionnées.

Sachez cependant qu’un traceur de plus petite taille ne présentera pas une forte autonomie, en effet, vous vous imaginez bien, qu’une petite batterie nécessitera une charge régulière ou une source d’alimentation constante. Prenez donc cette notion en considération dans le choix de votre tracker GPS.

Résistance

Contrairement à un traceur GPS pour voiture, les traceurs GPS pour moto sont soumis à diverses contraintes extérieures (poussière, humidité, etc…). Par conséquent il est donc important de choisir un appareil suffisamment solide et pouvant résister aux conditions climatiques et de circulation. Pour cela, il suffit généralement de vérifier l’indice IP qui précise le niveau d’étanchéité de votre appareil (IP55, IP67 …), mais également l’indice IK qui indique le niveau de résistance aux chocs (IK08, IK10, …)

Le cas échant, votre traceur devra être placé à l’abri (selle, top case …), sans toutefois faire obstruction au dispositif, au risque d’empêcher ce dernier de communiquer correctement.

Fonctionnalités

De nos jours, le traceur GPS dépasse souvent ses fonctions initiales.

Bien évidemment, le traceur GPS sert à géolocaliser et suivre son véhicule.

Une fonction aujourd’hui incontournable est l’alerte de mouvement ou la création de zone de sécurité. Très utiles afin de contrôler la bonne utilisation de sa moto.

Toutefois certaines entreprises offrent pour des coûts bien plus importants des options permettant de partager ses trajets, ou d’envoyer une alerte en cas de chute.

Prenez donc le temps de savoir ce qui est vraiment important pour vous.

Connectivité et praticité

En choisissant un tracker GPS, vous choisissez d’utiliser un type de réseau en particulier, avec ses avantages et ses limites technologiques, alors prenez donc le temps de vérifier que la couverture réseau fournit avec vitre tracker soit disponible là ou vous avez l’intention de vagabonder.

Vérifier ma couverture réseau

Comme mentionné ci-dessus, les traceurs GPS pour motos, fonctionnent la plupart du temps avec une application tierce dédiée.

Assurez-vous a minima de pouvoir géolocaliser par vous-même l’emplacement de votre véhicule et être alerté sur votre téléphone en cas d’anomalie.

Dans de rares cas, vous aurez peut-être besoin d’envoyer un SMS à un numéro pour connaitre sa position exacte. 

Aujourd’hui la majorité des traceurs GPS, nécessitent une prise d’abonnement justement pour accéder à l’ensemble des fonctionnalités disponibles sur les applications ainsi qu’aux services de connectivité.

Comment un traceur GPS fonctionne

Un traceur GPS se compose de deux éléments : un récepteur GPS et un module de communication, téléphonique ou radio. Ainsi lorsqu’il est actif, le tracker peut transmettre les coordonnées GPS du deux-roues grâce à différentes technologies :  sur les réseaux mobiles aussi nommé GSM (de Edge à 4G) via une carte SIM ou sur les réseaux basses fréquences dédiés aux objets connectés (type LORA ou SIGFOX).

La technologie GSM

Un traceur GPS se compose de deux éléments : un récepteur GPS et un module de communication, téléphonique ou radio. Ainsi lorsqu’il est actif, le tracker peut transmettre les coordonnées GPS du deux-roues grâce à différentes technologies :  sur les réseaux mobiles aussi nommé GSM (de Edge à 4G) via une carte SIM ou sur les réseaux basses fréquences dédiés aux objets connectés (type LORA ou SIGFOX).

Et oui, le réseau GSM n’est pas seulement utilisé dans le but d’envoyer des SMS ou passer des appels, il sert avant tout à communiquer de l’information.

En effet les traceur GPS vont utiliser les antennes réseaux 2G et/ou 3G environnant afin de partager leurs positions.

Quels sont donc les avantages du réseau GSM ?

  • La localisation et mise à jour en temps réel – La grande force du réseau GSM est sa capacité à transmettre une grande quantité d’information dans un laps de temps assez court, de sorte que les traceurs GPS pour moto utilisant le réseau mobile, ont la possibilité d’alerter immédiatement le propriétaire du véhicule en cas de mouvement suspect, mais également de représenter les trajets effectués. Le traceur GPS communiquera en permanence avec le réseau qui l’entoure (à la fois lors de la réception et la transmission des données GPS) ; c’est ce qui va permettre au traceur d’avoir un suivi en temps réel des activités (moins de 5 secondes de réponse). 
  • La précision – Les traceurs GPS pour moto, utilisant le réseau GSM, ont également l’avantage de calculer des positions extrêmement précises, quasiment à 5 mètres près selon les conditions, la qualité du réseau, le modèle de traceur, etc…

Quels sont les inconvénients du réseau GSM

  • Energivore : Inévitablement le fait de communiquer beaucoup d’informations, de façon quasi instantanée et le tout avec une précision optimale, ne peut se faire sans une grande quantité d’énergie. (Nous verrons plus bas comment ces traceurs sont alimentés) Ainsi la majorité des traceurs GSM nécessitent soit d’être branchés / câblés, soit d’être rechargés régulièrement.

tracker gps moto - réseau 2G

La technologie LPWAN (Sigfox & LoRa)

Ce sont des réseaux dédiés aux objets connectés. Tous deux français. Ils accompagnent généralement les traceurs GPS dit autonomes (nous verrons plus tard de quoi il s’agit), dans la transmission des données. 

Ces réseaux ne nécessitent aucune carte Sim, uniquement un abonnement pour l’accès au réseau.

Comment fonctionne le transfert des données ? C’est assez simple. Une fois sa position GPS enregistrée, le traceur va chercher à communiquer avec les antennes réseaux les plus proches pour transmettre la ou les informations qu’il possède (La rapidité de transmission va dépendre de la qualité du réseau).

L’avantage de ce réseau est l’impact qu’il va avoir sur la consommation de la batterie. En effet le nombre de communication entre le traceur GPS et le réseau est limité, le traceur ne recevra pas d’informations et en transmettra uniquement de manière ponctuelle offrant aux traceurs utilisant ces réseaux des autonomies de plusieurs mois, voire plusieurs années.

Par exemple le traceur GPS Mini de TRAKmy propose une autonomie de 3 ans.

Il est important de préciser que les traceurs GPS utilisant les réseaux LPWAN ne communique pas en temps réel, mais de manière ponctuelle (par exemple : 1 point toutes les 15 minutes en déplacement)

Carte d'Europe couverture réseau Sigfox

Les types de traceurs GPS – moto

Les traceurs GPS autonomes – nomades

Ce type de traceur GPS dispose de sa propre source d’énergie (batterie, piles) et nécessite soit un changement de batterie soit d’être rechargé (généralement sur port USB). Ces trackers peuvent utiliser un ou plusieurs des réseaux mentionnés précédemment, leur permettant de fonctionner de différentes façons.

Un traceur GPS autonome utilisant le réseau GSM, pourra transmettre ses alertes, et ses positions quasi instantanément mais nécessitera d’être rechargé régulièrement. C’est important de prendre cela en considération car si votre traceur est caché dans un endroit étroit, vous devrez faire l’effort de retirer le traceur afin de le recharger. 

Un traceur GPS autonome utilisant un réseau LPWAN, transmettra ses alertes instantanément, mais les positions seront envoyées plus tardivement selon sa configuration. Généralement un point est envoyé toutes les 5 à 15 minutes en présence d’une bonne couverture réseau, le principal avantage d’un traceur GPS LPWAN est sa longue autonomie (entre 3 et 36 mois)

Ces traceurs GPS nouvelle génération, fonctionnent avec des batteries rechargeables, mais parfois selon le modèle, vous serez dans l’obligation d’échanger la batterie après plusieurs années d’utilisation.

Pour rappel les traceurs GPS pour motos, étant généralement compacts, l’autonomie peut être moindre en raison de la taille réduite du produit. L’autonomie oscille généralement d’une petite quinzaine de jours à 3 ans, selon le réseau utilisé par le traceur, votre activité, etc…

Le traceur GPS Mini de TRAKmy est idéal pour suivre ponctuellement sa moto sans avoir besoin de recharger son tracker.

TRAKmy traceur gps moto,traceur gps pour moto

Les traceurs GPS pour motos alimentés

Ce type de traceur GPS vous indique l’emplacement de votre moto en temps réel, souvent avec une fonction d’alarme en cas de détection de mouvement, tandis que d’autres envoient des signaux à intervalles plus ou moins espacés. Il est généralement relié au faisceau électrique de la moto ou directement sur la batterie et impose une installation spécifique pour ne pas être facilement repéré par les voleurs. Ces traceurs GPS pour moto, utilisent principalement le réseau GSM et doivent être équipés d’une carte SIM.

Le traceur GPS REACT pour moto est idéal pour géolocaliser sa moto en temps réel.

React

Les traceurs GPS pour moto dissimulé – Aveugle

Ce type de traceur GPS est dit « aveugle » car il est installé uniquement par un professionnel qui aura donc connaissance de sa localisation. De plus, il fonctionne avec des réseaux d’ondes spécifiques, est insensible aux interférences. Ces traceurs n’offrent pas d’interface utilisateur. Par conséquent, en cas de vol, le propriétaire de la moto ne sait pas où elle se trouve. Après le dépôt d’une plainte, c’est le prestataire de services qui localise le véhicule et déclenche la recherche. Les prix sont assez élevés et démarre à partir de 400 €.

En cliquant sur « Accepter tous les cookies », vous acceptez le stockage de cookies sur votre appareil pour améliorer la navigation sur le site, analyser son utilisation et contribuer à nos efforts de marketing. Plus d’informations View more
Accepter tous les cookies