4L Trophy 2022 : la passion des voitures anciennes réunie Adri, Martial et TRAKmy

Du jeudi 5 mai au dimanche 15 mai, le 4L Trophy 2022 fait son grand retour. Après une édition 2021 annulée (Covid-19) et le report de cette 25e édition (elle devait initialement avoir lieu en février), ce raid humanitaire dédié aux jeunes va retrouver les dunes marocaines. Parmi les 1 500 équipages, on retrouve la 4L sponsorisée par TRAKmy. Au volant, Adri et Martial, deux amis originaires de la région parisienne et passionnés de voitures anciennes. Une passion chevillée au corps qu’ils partagent avec près de 50 000 abonnés sur leurs réseaux sociaux. Rentrons dans leur univers.

Imaginez 1 500 Renault 4L sillonnant les dunes marocaines. Un mirage provoqué par la chaleur penseront les sceptiques. Que nenni ! Le 4L Trophy fête sa 25e édition et ils seront bien 3 000 aux commandes de cette mythique voiture à tenter de se frayer un chemin dans le désert. Vous n’avez encore jamais entendu parler de cette course pas comme les autres ? Session de rattrapage.

Course d’orientation et enjeu humanitaire

Le 4L Trophy, c’est à la fois une course d’orientation, une action humanitaire, une aventure humaine et une expérience de vie. Le principe consiste à trouver son binôme, une Renault 4L (condition essentielle), des sponsors pour alléger le coût du projet et réunir un maximum de dons matériels pour les enfants marocains (cahiers, stylos, matériel informatique, équipements sportifs, de loisirs, vêtements, etc.).
Ensuite, tout ce petit monde converge vers le Maroc, achemine les dons accumulés et se challenge avec fraternité dans le désert marocain. Durant cinq jours, les participants doivent rallier quotidiennement une destination finale à l’aide d’un road book et d’une boussole. L’équipage bouclant les étapes en parcourant le moins de kilomètres remportent cette épreuve honorifique.

Reporté de février à mai

L’épreuve est organisée par Désertours, une agence de voyage titulaire d’une licence d’état et spécialisée dans les raids aventure aux quatre coins du monde. La course fête cette année ses 25 ans et attend une affluence record. Et pour cause, l’édition 2021 n’a pu avoir lieu à cause de la crise sanitaire mondiale liée à la Covid-19. L’impatience est grande du côté des participants. Encore plus depuis le report de cette 25e édition. Prévu fin février, le grand départ a été reporté à début mai en raison de la fermeture des frontières marocaines provoquée par un (toujours lui) fort taux de circulation de la Covid-19 dans le pays.

4L Trophy 2022 : grand départ le 5 mai à Biarritz

Ce grand départ, jeudi 5 mai depuis Biarritz, réunira les 1 500 équipages attendus. Un premier temps d’échange avec les autres participants mais aussi une session de vérifications techniques et administratives pour les organisateurs. Ensuite, les trophistes sont attendus autour du 7/8 mai pour traverser le détroit de Gibraltar en ferry. Et ce sera parti pour cinq étapes d’environ 150 kilomètres (avec des bivouacs dans les régions de Boulajoul et Merzouga). L’arrivée finale se fait à Marrakech le 13 mai après l’étape dite « marathon ».

Pour compenser l’émission carbone du raid (commissaires, mécaniciens, médecins, médias…), les organisateurs proposent aux équipages de faire un don sur le site de la Fondation GoodPlanet. Pour les 6 000 km parcourus, la compensation carbone correspond à un don de 30 euros par équipage.

TRAKmy sponsorise un équipage

Au milieu de ces centaines de 4L, vous pourrez croiser Adri et Martial. Ces deux jeunes amis, 27 et 22 ans et originaires du secteur de Levallois-Perret dans les Hauts-de-Seine, relèvent le challenge pour la première fois (équipage n°2128). Pour les encourager dans cette belle aventure, TRAkmy a décidé de les sponsoriser. S’associer à ces deux passionnés de voitures anciennes, c’est un peu revenir à l’essence même du projet TRAKmy pour la start-up. Pour rappel, à ces débuts, l’entreprise souhaitait en priorité équiper de ses traceurs autonomes les propriétaires de voitures anciennes.
4L Trophy 2022
4L trophy 2022

C’est parti pour le 4L Trophy 2022 en compagnie de notre traceur GPS React. Il fonctionnera autant en France, que sur les territoires espagnols et marocains traversés.

Et c’est (en toute logique) autour d’un événement de véhicules anciens, le salon Époqu’auto de Lyon, qu’Adri a fait la connaissance de TRAKmy. Propriétaire et collectionneur de plusieurs Renault 5, il s’était laissé séduire par notre traceur MINI pour sécuriser ses autos. « Vraiment content du produit » de son propre aveu, c’est tout naturellement qu’Adri s’est tourné vers nous lors de sa recherche de sponsoring. En plus du soutien financier, TRAKmy équipe ses deux champions d’un traceur React pour sécuriser et suivre leur périple (dans la limite du règlement imposé par les organisateurs).

Intéressons-nous à nos deux protagonistes. Adri, 27 ans, a terminé ses études et travaille dans l’événementiel automobile (organisation de journées d’essai sur circuit pour une marque, animation d’opérations dans les concessions automobiles etc.). Martial, 22 ans, effectue un Master en Droit du patrimoine culturel à l’École du Louvre dans le but de devenir commissaire-priseur (diriger les ventes aux enchères, adjuger les lots etc.).

Réunis par l’amour des voitures anciennes

Et une nouvelle fois, c’est l’amour des voitures anciennes qui les a réunis. Ils ont chacun respectivement de leur côté monté des pages sur les réseaux sociaux pour partager leur amour des belles voitures du siècle dernier. Adri gère la page @Phares jaunes et damiers sur Facebook et Instagram (18 k abonnés en tout) et Martial est à l’origine de @Autocitroem sur Instagram (29,8 k abonnés). 

« On est du même coin et on avait déjà échangé à travers les réseaux sociaux depuis plusieurs mois. La première fois que l’on s’est vu, on s’était donné rendez-vous pour aller voir une voiture des années 50/60 que l’on avait repérée stationnée devant un garage non loin (une Facel Vega Facel 2) avec une plaque d’immatriculation parisienne de 1970 (oui on adore les plaques avec Martial !). C’était en mars 2019 », se rappelle Adri. 

Facel Vega Facel 2.

La Facel Vega Facel 2 à l’origine de la rencontre entre Adri et Martial.

Et par les réseaux sociaux

De cette passion, et surtout grâce aux réseaux sociaux, cette amitié est née. « Si on n’avait pas créé nos pages, on se serait croisé sur des événements sans peut-être ne jamais avoir l’occasion de vraiment discuter. Aujourd’hui, grâce aux réseaux sociaux, on est ami ! », reconnaît-il.

« Cette passion nous est venue tous les deux de nos pères respectifs. Ils ont des voitures anciennes, on les accompagnait sur des événements. Avant, ils nous emmenaient avec eux, maintenant c’est plus nous qui les invitons à nous suivre, sourit Adri. On aime chiner des accessoires (porte-clés, enseignes, affiches, etc.) d’époque. On les trouve beaucoup sur internet, mais aussi dans des bourses de pièces. Ça nous réunit tous les quatre. » Collectionneur, Martial l’est aussi. Il possède deux voitures mythiques : une Renault 4CV des années 50 et une Citroën BX.

Les voitures que possèdent Adri et Martial : Renault 5, Renault 4 CV et Citroën BX.

Le 4L Trophy, « j’y pensais avant même l’obtention de mon permis »

L’initiative de participer au 4L Trophy 2022 est venue d’Adri. Avec un autre ami, il avait déjà envisagé par le passé d’y participer. « Ça n’était pas loin de se faire !, assure-t-il. On avait la 4L, créé l’association mais on était étudiant. Faute d’argent et de suffisamment de sponsors, on a laissé tomber. » L’idée lui trottait toujours dans la tête, « avant même l’obtention du permis j’y pensais ». Alors à l’été 2021, il en parle à Martial. «  Il était chaud !, s’exclame Adri. L’aspect humanitaire nous a motivés. Acheminer des dons matériels pour une association locale à l’intention d’enfants qui en ont besoin, c’est motivant. Il y a des éléments sympathiques derrière l’aspect aventure et voyage. »

La 4L, « un morceau de l’histoire de l’automobile française »

Il rajoute : « Il faut dire aussi que, pour Martial et moi-même, les voitures d’époque il faut les montrer, rouler avec. Ce défi nous offrait l’occasion de nous procurer cette voiture mythique qu’est la 4L ! On n’en voit pas, voire plus du tout.</b »
Et prend un peu de recul avec son regard connaisseur : «  Depuis la création du raid, il y a 25 ans, l’image de la 4L a complètement changé. En 1997, elle avait un peu l’image d’une voiture de la casse. Aujourd’hui, elle rentre dans la catégorie des voitures de collection . La vision a changé. C’est un morceau de l’histoire de l’automobile française. Pendant 30 ans, dans les familles, tout le monde l’a eue. De la petite-fille au grand-père, tout le monde a baigné dedans. Sur les routes, deux voitures sur cinq étaient une 4L. »

Aux couleurs du Stade rochelais

La 4L aux couleurs rochelaises sous toutes ses formes.

Martial et Adri ont trouvé la 4L qu’ils souhaitaient du côté de La Rochelle. Une voiture sortie des ateliers en 1983, avec peu de kilomètres (environ 100 000) et ayant déjà participé au 4L Trophy en 2011. « On l’a oscultée avant de l’acheter (un peu plus de 4 000€). On cherchait un modèle précis, une 4L GTL (34 CV et cylindre du moteur de 1 100 cm3). C’est le modèle 4L avec ‘le plus gros moteur’. Cela permet de rouler à 100 km/h sans trop tirer sur la mécanique. » 

La voiture représente les couleurs jaune et noire du club de rugby de La Rochelle, sponsor numéro 1 du bolide lors de sa première participation. « Esthétiquement on l’a trouvée sympa, on a décidé de garder les couleurs pour ce 4L Trophy 2022 », explique Adri.

Le 4L Trophy, « j’y pensais avant même l’obtention de mon permis »

Pour le reste, la voiture a subi « un gros nettoyage. On a fait une révision globale, on a vraiment vérifié les points sensibles. On a refait les freins, les joints, les jantes, les amortisseurs, quelques retouches de peinture et remis des ampoules jaunes pour lui redonner son caractère d’origine. Côté esthétisme, les sièges et appuie-têtes ont été changés. On a réalisé quelques aménagements pour optimiser au mieux le rangement avec un coffrage en bois et des caisses en plastique. Mais aussi des aménagements minimes (prise allume cigare, prise USB). »

Des plaques de protection obligatoires sous le véhicule pour protéger le moteur

Les organisateurs du 4L Trophy 2022 exigent aussi que chaque véhicule comprenne :

  • des plaques de protection sous la voiture (aluminium) pour protéger le moteur à l’avant et le réservoir à l’arrière d’éventuels chocs pouvant occasionner des casses ;
  • un ventilateur supplémentaire (commande manuelle) juste à côté de l’original pour faire baisser la température du moteur lors des chaleurs excessives.

Chaque équipage s’empare de 20 à 30 kilos de dons qu’il faut aller piocher auprès des particuliers ou des entreprises. « On les aura sans problème », explique Adri. Le coût du projet (à leur frais) s’élève à environ 9 000 euros (voir infographie). Un montant néanmoins amorti par les 3 à 4 000 euros récupérés auprès des sponsors. « Si on vend la voiture, ça compense aussi », réfléchit le salarié dans l’événementiel automobile. A moins qu’ils ne se décident de garder leur belle 4L. On les comprendrait !

 

Leur budget prévisionnel de ce 4L Trophy 2022

budget 4L Trophy 2022

De quoi donner quelques idées aux jeunes qui lisent cet article et se posent la question du budget.

Pour suivre la suite de leur aventure, rendez-vous sur nos réseaux sociaux 😉 !