fbpx

đŸ›°ïžTRAKmyđŸ›°ïž, lancement de la nouvelle startup NĂźmoise

DerniĂšre arrivĂ©e dans la pĂ©piniĂšre du BIC Innov’Up, TRAKmy a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en juin 2019 Ă  NĂźmes. La startup propose des traceurs GPS nouvelle gĂ©nĂ©ration, couplĂ©s Ă  une application mobile de suivi.

Nicolas, son fondateur, présente les deux nouveaux modÚles de traceurs:

Traceur GPS 'Ultra'
Traceur GPS 'Compact'

  • Traceur ‘Ultra’ pour Ă©quiper des voitures de collection, des voitures modernes, des bateaux et des remorques. Nicolas explique pourquoi ce traceur est unique sur le marchĂ©: « Ce traceur lĂ©ger a plusieurs avantages, annonce Nicolas, il peut se mettre Ă  n’importe quel endroit car il ne nĂ©cessite pas d’ĂȘtre branchĂ© au faisceau Ă©lectrique de la voiture, ce qui est trĂšs important pour nous collectionneur. Le traceur dispose de la plus longue autonomie du marchĂ©: 5 ans… sans besoin de le recharger et au delĂ  il est possible de remplacer la batterie’. Le traceur ‘Ultra’ est Ă  99€TTC et inclut une annĂ©e d’abonnement.
  • Traceur ‘Compact’ pour Ă©quiper des motos, scooter, jet skis. Nicolas nous explique la diffĂ©rence entre les deux traceurs: ‘Le traceur ‘Compact’ est, comme son grand frĂšre, complĂštement autonome en Ă©nergie: pas besoin de le recharger, pas besoin de le cĂąbler. La diffĂ©rence se situe dans l’autonomie, le traceur ‘Compact’ dispose d’une autonomie de 3 ans et pĂšse 95 grammes ce qui le confĂšre le titre de plus petit traceur GPS du marchĂ© avec une telle autonomie‘. Le traceur ‘Compact’ est Ă  89€TTC et inclut une annĂ©e d’abonnement.

Les deux traceurs sont Ă©tanches et 100% connectĂ©s sans pour autant nĂ©cessiter une carte SIM, ils utilisent les nouveaux rĂ©seaux tĂ©lĂ©coms SIGFOX et permettent de toujours savoir oĂč se situent vos vĂ©hicules.

 

 

Leur petite taille leur permettent de se ranger et/ou se dissimuler à peu prÚs partout dans vos véhicules:

IMG_0060
IMG_0007
gps-moto-galerie-5
IMG_0058

Le traceur GPS TRAKmy sera commercialisé en Septembre 2019. 

 

 

Le phĂ©nomĂšne de vol de ruche🐝 ne cesse de croĂźtre, une start-up NĂźmoise contre-attaque (inclus comparatif Centinella – TRAKmy)

Commercialement, la hausse de la mortalitĂ© des abeilles a des consĂ©quences trĂšs tangibles (dans le Roussillon, la mortalitĂ© des abeilles frĂŽle les 40% du cheptel) : le prix des essaims d’abeilles domestiques a doublĂ© en dix ans. Du coup, les ruches deviennent la cible de vĂ©ritables pillages.

 

Un nouveau business commis par des bandes organisĂ©es qui, malheureusement, n’encourent pratiquement aucune peine aprĂšs leur infraction. MĂȘme lorsqu’ils sont signalĂ©s Ă  la gendarmerie, ces mĂ©faits sont rarement punis car les ruchers sont installĂ©s sur des terrains isolĂ©s, il est donc difficile pour les enquĂȘteurs de retrouver la trace des coupables.

 

TRAKmy une startup NĂźmoise spĂ©cialisĂ©e dans les traceurs autonomes nouvelles gĂ©nĂ©ration lance un gĂ©otraceur pour les ruches. « C’est parce que des apiculteurs sont venus nous trouver pour nous faire part de ces problĂšmes de vols que nous avons eu l’idĂ©e de crĂ©er un traceur GPS plus petit pour permettre de le fixer aux ruches. » Le traceur dispose de nombreuses fonctions comme le « gĂ©ofencing » qui sont des zones d’alarme, dĂšs que la ruche sort d’un pĂ©rimĂštre une notification ou un sms vous est envoyĂ©. Son prix est de 89 €TTC avec une annĂ©e d’abonnement offert avec son application tĂ©lĂ©chargeable sur Google Play Store et Apple Store. Si vous ne voulez pas perdre une partie de votre vie, des annĂ©es de travail en une nuit adoptez TRAKmy.

Testeurs:

Nous sommes trĂšs contents de commencer Ă  Ă©quiper certains testeurs ‘Apiculteurs’ notamment Ă  cĂŽtĂ© de Manosque. En effet, il y a eu de nombreux vols rĂ©cents malgrĂ© les cages GPS Centinella mis en place.

Un rapide comparatif entre les deux solutions a convaincu nos testeurs (qui sont dorénavant équipés avec des traceurs TRAKmy Compact):

Comparatif balises de géolocalisation « antivol »

Balises de GĂ©olocalisation

 

Être averti d’un vol, puis localiser son vĂ©hicule, sont des services fournis par les balises de gĂ©olocalisation. Nous avons testĂ© quatre modĂšles les plus apprĂ©ciĂ©s des testeurs. Verdict.

MarqueGEORIDEINVOXIALOCBOXTRAKMY
ModĂšleH : 9,8 – l : 5,3
P : 1,3 cm
H :10,5 – l :2,7
P : 0,95 cm
H : 6,4 – l :4,6
P :1,7 cm
H : 13 – l :7,2
P : 3,6 cm
AutonomieBranchement batterie1 Ă  6 mois5 jours5 ans
ApplicationOui Oui NonOui
Abonnement5 €3 ans inclus puis 9,99€/ansCarte SIM Ă  fournir par l’utilisateur1 an inclus puis 2,50€/mois
RĂ©seauxCARTE SIMOBJENIOUSCARTE SIMSIGFOX
Zone protectionOuiOuiOuiOui
ItinéraireOuiOuiNonNon
Partage avec communautéOuiNonNonNon
Enregistrement positionOuiOuiNonOui
Notification BatterieNonOui 20%Oui 20%Oui
DĂ©tecteur de mouvementOuiNonOui Oui
ÉtanchĂ©itĂ©NonNonNonOui
Lié aux assurancesOuiNonNonOui
Prix€€€€€€€€€€€€

Pourquoi TRAKmy?

 

Le retours de nos testeurs sont sans Ă©quivoques:

‘Que ce soit pour l’installer dans notre vĂ©hicule (pas de branchement aux cĂąblages Ă©lectrique), pour suivre les trajets des diffĂ©rents vĂ©hicules avec simplicitĂ©, ce traceur GPS est le plus performant que j’ai pu tester. Il est Ă  la fois prĂ©cis, fiable et facile Ă  manier !’

Nos traceurs sont un concentrĂ© de technologies et embarquent les fonctionnalitĂ©s les plus avancĂ©es qu’on trouve sur ce genre d’appareils. On retrouve par exemple, les zones d’alarme ou « GĂ©ofencing » qui envoient un message dĂšs que le boitier sort d’une zone gĂ©ographique prĂ©cĂ©demment dĂ©finie ou encore des capteurs d’accĂ©lĂ©ration et de vibrations pour vous avertir que votre vĂ©hicule est en mouvement.

Avec la plus longue autonomie du marché et son application ergonomique facile de prise en main, le traceur TRAKmy est bien parti pour vous satisfaire.

Le problĂšme rĂ©current des vols de bateauxâ›”, Trakmy lance l’offensive.

De nombreux groupes se forment sur les réseaux-sociaux pour créer une entraide rapide pour lutter contre les vols de bateau, catamaran, semi rigide ou encore jet-ski:

 

 

AprĂšs la perte de confiance envers certaines assurances, un utilisateur se confie « Fab : Un coffre-fort…C’est ce qu’a semblĂ© me dire mon assureur qui ne prend pas en compte le vol (sur un SR Zodiac) dont je viens d’ĂȘtre victime ! ».
Viens Ă  cela se rajouter la peur d’ĂȘtre victime d’une bande organisĂ©e de vol de moteur.

 

Un article rĂ©cent sur l’Express intitulĂ©: « Vol de bateaux par des passeurs: les autoritĂ©s face Ă  l’inquiĂ©tude des pĂȘcheurs » met en avant les risques de plus en plus grands de voir des bateaux volĂ©s: « depuis mi-novembre, deux navires ont Ă©tĂ© volĂ©s et une douzaine auraient Ă©tĂ© dĂ©gradĂ©s par des passeurs, qui tentaient de les faire dĂ©marrer pour faire traverser leurs « clients« , le plus souvent des Iraniens, vers la Grande-Bretagne. Et ce, toujours au mĂȘme endroit, quai Gambetta, auquel on accĂšde facilement en descendant des Ă©chelles ou deux passerelles ». Ces vols ont un impact important sur le travail, dĂ©jĂ  dur, des pĂȘcheurs.

 

De nombreux blogs apparaissent pour tenter d’enrailler ce mal. Un blog en particulier fait froid au dos: PNEUBOAT BATEAU SEMI-RIGIDE. On site par exemple un des propriĂ©taire de semi-rigide: « Ils ont ensuite abandonnĂ© l’embarcation Ă  son sort. Un des flotteurs a Ă©tĂ© percĂ©, le siĂšge broyĂ© pour permettre aux voleurs d’accĂ©der aux cĂąbles. La batterie a, elle, Ă©tĂ© retrouvĂ©e dans le sable et le matĂ©riel de pĂȘche Ă  l’eau. L’annexe a Ă©galement disparu. Le propriĂ©taire, qui a immĂ©diatement prĂ©venu la gendarmerie et son assurance, a dĂ©posĂ© plainte. Il Ă©value le prĂ©judice Ă  environ 14 000 euros. Deux autres moteurs de bateaux, Ă  Saint-Vaast-la-Hougue (150 CV) et Jonville, ont Ă©galement Ă©tĂ© ciblĂ©s. Les services de gendarmerie, qui Ă©voquent un phĂ©nomĂšne cyclique, restaient prudents et se refusaient Ă  tout commentaire sur cette affaire. Une enquĂȘte a Ă©tĂ© ouverte. »

Aujourd’hui TRAKmy une startup NĂźmoise spĂ©cialisĂ©e dans les traceurs autonomes nouvelles gĂ©nĂ©ration lance un gĂ©otraceur pour les vĂ©hicules nautiques. Le traceur dispose de nombreuses fonctions comme le « gĂ©ofencing » qui sont des zones d’alarme, dĂšs que le bateau sort d’un pĂ©rimĂštre une notification ou un sms vous est envoyĂ©:

 Son prix est de 89 €TTC avec une annĂ©e d’abonnement offert avec son application tĂ©lĂ©chargeable sur Google Play Store et Apple Store. Si vous ne voulez pas perdre une partie de votre vie en une nuit adoptez Trakmy.

DĂšs l’apparition des beaux jours les motos ressortent. RĂ©sultat : le nombre de vols de motos et de scooters explose. Heureusement une startup NĂźmoise a la solution !

Ne pas avoir la clĂ© pour dĂ©marrer la moto ou le scooter n’a jamais Ă©tĂ© un frein pour les voleurs, du fait de sa lĂ©gĂšretĂ© et de son faible encombrement, le mode opĂ©ratoire du vol classique d’un deux-roues motorisĂ© consiste Ă  l’enlever rapidement dans une camionnette.

Pour la plupart, ils revendent le véhicule en piÚces détachées. Ce qui leur permet de réaliser une recette dix fois supérieure à celle de la revente de la moto ou du scooter complet, en prenant moins de risques. Cette méthode explique pourquoi 80% des motos volées ne sont jamais retrouvées.

 

Les systĂšmes de sĂ©curitĂ© de la plupart des deux-roues les plus volĂ©s ont montrĂ©s leur faible efficacitĂ©. C’est pour cela que la startup NĂźmoise TRAKmy spĂ©cialisĂ©e dans les traceurs autonomes nouvelles gĂ©nĂ©ration lance un gĂ©otraceur pour les deux roues. Nicolas, le fondateur constate « Outre un certain traumatisme, le vol de vĂ©hicule occasionne une importante perte financiĂšre. Il convient alors de s’en prĂ©server par tous les moyens. »

Ce traceur dispose de nombreuses fonctions comme le « gĂ©ofencing »: dĂšs que le vĂ©hicule sort d’un pĂ©rimĂštre, une notification ou un SMS vous sera envoyĂ©. ComplĂštement Ă©tanche et 100% connectĂ© sans pour autant nĂ©cessiter une carte SIM, il utilise les nouveaux rĂ©seaux tĂ©lĂ©coms et permet de toujours savoir oĂč se situe votre vĂ©hicule.
Son prix est de 89 €TTC avec une annĂ©e d’abonnement offerte avec son application tĂ©lĂ©chargeable sur Google Play Store et Apple Store.

 

L’info « + » :

D’aprĂšs l’enquĂȘte « Cadre de vie et sĂ©curitĂ© » de 2018, en France mĂ©tropolitaine, 1 mĂ©nage sur 8 (12 %) dĂ©clare possĂ©der un deux-roues Ă  moteur (moto, scooter, cyclomoteur, quads, etc. hors vĂ©lo Ă©lectrique).

En moyenne entre 2011 et 2017, 77 % des mĂ©nages victimes d’un vol ou d’une tentative de vol de deux-roues Ă  moteur dĂ©clarent que les faits se sont produits dans leur quartier ou leur village : dans la rĂ©sidence principale pour 26 % et ailleurs dans le quartier ou le village pour 51 %.

De plus 62% des mĂ©nages victimes d’un vol effectif de deux-roues Ă  moteur ne le
retrouvent pas.

TRAKmy : La startup qui trace les vĂ©hicules de collection (automobiles, motos, etc).🚗💹

TRAKmy, sociĂ©tĂ© spĂ©cialisĂ©e dans les traceurs GPS autonome longue durĂ©e, souhaite dĂ©mocratiser cette technologie : « Aujourd’hui la sĂ©curitĂ© de nos biens est devenue indispensable, constate Nicolas. Une voiture, un bateau, une moto sont plus que de simples objets. Ils sont une part du propriĂ©taire qui souvent, par passion, a dĂ©pensĂ© son temps mais aussi une partie de ses Ă©conomies Ă  la restauration et Ă  l’entretien. La crainte de se faire voler va donc bien au-delĂ  de la valeur financiĂšre du bien.

« Quand on vous vole, c’est une part de vous-mĂȘme que l’on vous arrache. »

Lire la vidéo

C’est pour cela que TRAKmy a imaginĂ© deux traceurs : des objets connectĂ©s pour motos et pour voitures, sans cĂąblage, sans recharge et complĂštement Ă©tanches:

 

Actuellement en développement à Nßmes la start-up mobilise une équipe de neuf personnes. Son lancement est prévu en Septembre 2019.

AccompagnĂ© par l’incubateur Bic Innov’Up, la CCI du Gard, NĂźmes MĂ©tropole ainsi que la RĂ©gion Occitanie, ils sont aussi rattachĂ©s au label French Tech.

 

PassionnĂ©s d’automobile et de moto, les fondateurs de TRAKmy ont l’ambition de se dĂ©velopper rapidement Ă  l’international et de dĂ©mocratiser les traceurs GPS autonomes. DerriĂšre cet objectif, un mot d’ordre : rendre une technologie complexe simple d’accĂšs, et faciliter la vie des utilisateurs.

 

L’info « + » :

D’aprĂšs l’enquĂȘte « Cadre de vie et sĂ©curitĂ© » de 2018, en France mĂ©tropolitaine, 82 % des mĂ©nages dĂ©clarent possĂ©der au moins une voiture ; 35 % en possĂšdent mĂȘme plusieurs. Ces parts sont trĂšs stables sur l’ensemble de la pĂ©riode 2007-2018.

En 2017, le nombre de vols et tentatives de vol est estimĂ© Ă  232 000, soit 10 faits pour 1 000 mĂ©nages Ă©quipĂ©s.44% des mĂ©nages victimes d’un vol effectif de voiture ne retrouve pas leur vĂ©hicule.